Search
  • Par Pierre Battah

Travailler à domicile pendant une pandémie


Partie 1

Les Canadiens travaillent à domicile en nombre sans précédent. Pour un petit nombre d'employeurs et d'employés, il s'agit du statuquo, mais ce n’est pas le cas pour la plupart des Canadiens.

Selon un sondage de Regus Canada (2017), 47% des Canadiens travaillent à l'extérieur du site principal de leur employeur 2,5 jours par semaine ou plus, 39% travaillent principalement à domicile et 11% travaillent exclusivement à domicile. L'enquête IWG sur les lieux de travail (2019) indique que plus de la moitié des employés dans le monde travaillent à l'extérieur de leur bureau.

Le travail à domicile dans les circonstances actuelles d'une pandémie est possible pour certaines personnes, mais pas pour tous. De nombreux travailleurs de première ligne en soins de santé et autres services essentiels n’ont pas cette flexibilité alors prenons les inconvénients et les défis avec un grain de sel.

Si on vous demande de travailler à domicile pour la première fois, vous devrez relever certains défis. Comment façonnez-vous votre espace de travail? Avez-vous la technologie nécessaire? Comment gérez-vous les distractions à la maison et possiblement des sentiments d’isolement ?

Certains employeurs auront la technologie en place pour permettre au personnel de travailler à distance, étant donné que les employeurs ont découvert les avantages du travail flexible. Dans certains cas, les employés devront être patients, car leur employeur devra gérer la surcharge des systèmes informatiques permettant l'accès à distance pour tous.

Au cours des semaines qui ont précédé la demande de rester à la maison provenant du gouvernement et des responsables de la santé publique, certains employeurs ont été proactifs et ont demandé au personnel d'effectuer des essais à domicile. Ces employeurs ont pu anticiper et résoudre certains problèmes. Ceux qui prennent la planification de la continuité des opérations au sérieux et ont des protocoles en place et testent régulièrement pour de telles urgences font face aux bouleversements actuels avec beaucoup moins de turbulences que les autres.

Des chercheurs de l'Université de Stanford ont rapporté que les travailleurs plus âgés et ceux avec des familles sont heureux de travailler à domicile, mais c'est plus difficile pour les jeunes travailleurs célibataires qui trouvent l'expérience plus isolante. Mais aujourd'hui, le monde est en crise. Nos enfants sont rentrés de l'école et nos partenaires et colocataires tentent également de travailler à domicile. Nos maisons sont un brouhaha d'activités et pour certaines personnes ceci aura un impact sur leur capacité de travailler. Mon conseil est de coordonner le temps de travail et le temps de jeu (parce que nous devons jouer pour éviter de devenir trop stressé et anxieux), de coopérer et d'être patient.

Voici quelques suggestions pour faciliter le travail à domicile dans ces conditions uniques:

  • Établissez une routine et suivez des rituels quotidiens pour fournir des panneaux de signalisation pour la nouvelle journée de travail. Trouver un rythme pour la journée et un certain sentiment de normalité temporaire est la clé.

  • Créez un espace de travail dédié, même temporairement.

  • Obtenez le plus de clarté possible de la part de votre chef d’équipe sur ce à quoi on s’attend de vous et dans quels délais, étant donné les circonstances.

  • Tendez la main à vos collègues, clients et autres pour lutter contre l'isolement et rester connecté. Ceci est particulièrement important pour les extravertis pour qui le travail est social et les gens sont leur source d'énergie.

  • Consulter des ressources afin de vous aider à optimiser votre productivité et minimiser les frustrations afin de passer du temps avec les vôtres ou dans des activités qui vous soutiennent. Cette trousse pourrait vous être utile : https://www.danpontefract.com/the-basics-of-working-from-home-toolkit/

  • Bougez! Prenez une bouffée d'air frais, étirez-vous régulièrement, faites de l'exercice.

  • Essayer des « réunions en marchant ». J'ai vu deux de mes voisines qui travaillent pour le même employeur se promener dans le quartier et avoir ce qui me semblait être une réunion animée, tous en gardant une distance de deux mètres avec diligence.

  • Planifiez pour l'ennui. Certaines personnes auront énormément de travail , et d'autres moins. Ayant moins de pain sur la planche nous semble attrayant, mais certaines personnes peuvent se sentir un peu désorientées sans avoir une journée raisonnablement remplie. C'est le moment de faire de la lecture, améliorer vos habitudes de productivité, d’adresser les retards accumulés, et de consacrer du temps à l'apprentissage à travers des livres et des cours en ligne.

Nous essayons tous de comprendre ce temps sans précédent ensemble, et il y aura des essais et des erreurs à mesure que les employeurs et les employés cherchent des moyens d’aller de l’avant. Rappelons-nous que l'inconvénient de travailler à domicile est insignifiant par rapport aux défis auxquels sont confrontés d'autres membres de nos communautés. Se rappeler que ces efforts radicaux sont dans l'intérêt du collectif et que les individus seront temporairement incommodés pour le plus grand bien, permet de garder les choses en perspective.

Dans la deuxième partie, nous examinerons la perspective du leadership pour encadrer ceux qui travaillent à domicile.


94 views